De nos jours, il devient de plus en plus difficile de trouver un emploi avec son voile. Et oui, tu auras beau taper sur Google « Emploi pour femme voilée », tu n’auras que très peu d’offres intéressantes. Et le problème, c’est qu’en tant que femmes musulmanes, nous sommes complètement rejetées par le monde du travail en France. 

C’est pourquoi il existe des solutions au salariat. Nous allons voir quelques occasions qui s’offrent à nous dans cet article. 

Mais avant d’aller plus loin, il me semble important de me présenter brièvement. 

Qui suis-je ? 

Je m’appelle Leslie, j’ai 30 ans et je suis reconvertie depuis 10 ans par la grâce d’ALLAH. Je me forme au web marketing depuis plus de 3 ans pour pouvoir préserver ma religion et éviter de devoir retourner dans le salariat.

On connaît toutes les conséquences et ce qui en découle : 

  • L’obligation de retirer son voile ; 
  • Au pire des cas mettre un turban (on sait toutes que ce n’est pas le voile légiféré) ;  
  • Retarder les prières en dehors de son temps ; 
  • Prier de manière inconfortable dans des lieux pas toujours commodes (sans compter la mixité…).

Bref, il y a encore beaucoup de points négatifs que je pourrais énumérer. 

Pour éviter la colère d’ALLAH et avoir sa satisfaction, il fallait à tout prix que je trouve une solution. J’ai décidé de lancer mon auto-entreprise d’être ma propre patronne en créant mon blog Business de Sœurs.

Aujourd’hui, j’aide les femmes voilées à créer une activité en ligne en 5 semaines pour ne plus faire de concessions dans leurs obligations religieuses.

Pour avoir plus d’informations sur mon accompagnement, clique ici

Quelles sont les perspectives pour femme voilée que je te propose ?

 

Maintenant que tu en sais un peu plus sur moi, je vais citer et détailler quelques solutions au salariat. Et d’ailleurs, pour être honnête avec toi, ce sont des occasions en OR, testées et approuvées par beaucoup de femmes devenues entrepreneures, et travaillant à leur compte.

Tu dois sûrement te dire « encore une énième offre de business en ligne ». 

Je te le dis en toute sincérité : je souhaite pour mes sœurs ce que je souhaite pour moi-même. Je vais donc uniquement te parler des jobs à domicile qui ont fait leurs preuves. 

Ainsi tu pourras te faire une idée de ce qui se fait le plus sur internet et tester de nouvelles choses. Qui sait… si tu es tombée sur cet article, c’est peut-être que l’entrepreneuriat t’est destiné ! Allah ne fait pas les choses par hasard. 😉

Passons au vif du sujet.

La rédaction web

C’est un métier en pleine expansion. La rédaction web consiste à écrire le plus souvent des articles de blog. Il y a d’ailleurs énormément d’offres étant donné qu’il y a un nombre incalculable de magazines en ligne et de blogueurs qui souhaitent déléguer la rédaction d’articles. Mais attention, il faut veiller à faire très peu de fautes d’orthographe et avoir une belle plume. Si cela t’intéresse, je t’invite à suivre la formation de Lucie Rondelet. C’est LA référence dans son domaine, et elle a formé des milliers de rédacteurs web qui sont aujourd’hui à leur compte et gagnent bien leur vie.

Clique ici pour en savoir plus.

L’affiliation

Le principe de l’affiliation est de faire la promotion d’un produit d’information ou physique avec ton lien un affilié, ainsi, si une personne achète un produit via ton lien, tu toucheras une commission. Cela peut varier de 3 % à 10 % pour les produits physiques, et 20 % à 70 % pour les produits d’information tels que les formations en ligne.

Je te donne un exemple un peu plus parlant :

Tu achètes une formation en ligne : « 3 mois pour perdre 15 kg ». Tu la testes, et tu en es satisfaite. Donc tu la recommandes autour de toi ou sur tes réseaux sociaux en montrant tes résultats. Certaines personnes voudront avoir les mêmes résultats que toi, tout naturellement tu leur expliques comment tu as procédé et, au passage, tu leur donnes ton lien affilié. Si une personne achète cette formation en question via ton lien, tu toucheras une commission sur vente. 

Intéressant, non ? 

C’est l’un des meilleurs business model pour toutes personnes qui débute dans une activité en ligne.

Tu n’as pas besoin d’avoir une expertise, tu peux te former à moindre coût et générer tes premières commissions très rapidement.

Pour ma part, je me suis lancée dans ce domaine et j’ai pu générer plus de 1200 € de commissions sur vente en faisant la promotion de formations en ligne qui ne m’appartenaient pas.

Vraiment, ma sœur, je te recommande cette activité si tu ne sais pas par où ni comment commencer. Mais comme tu le sais, pour espérer obtenir des résultats, il faut toujours passer par la case « formation ». J’ai créé ma propre formation où j’enseigne comment trouver les meilleurs produits en affiliation, pour ensuite vendre efficacement grâce à ton compte Instagram.

Si tu n’as pas envie de te ruiner pour lancer ta première activité en ligne, je t’invite dès maintenant à t’inscrire pour accéder à la présentation.  

Clique ici pour t’inscrire.

Le graphisme

Alors contrairement à ce que l’on peut croire, ce n’est pas obligatoire d’avoir un BAC +5 pour se lancer dans le graphisme.

Et c’est là où l’on voit la puissance d’internet.

Tu peux apprendre un métier en autodidacte et le monétiser en proposant des prestations de services. Il suffit bien entendu de te former au préalable, et même avec du contenu gratuit sur YouTube, tu as de quoi faire !

OK c’est bien, mais le graphisme, c’est quoi, en gros ? Le graphiste crée l’identité visuelle d’une entreprise. C’est-à-dire qu’il peut créer des logos, des bannières, des cartes de visite, des affiches, etc. Mais pas de n’importe quelle manière, il doit veiller à ce qu’il y ait une cohérence et une harmonie sur tous les formats.

En parlant de formation, je te recommande celle de Gaëlle où tu auras accès à plus de 10 h de contenu. Tu vas apprendre les bases du graphisme, la technique, la pratique et comment trouver des clients. 

C’est très complet, et si tu souhaites en savoir plus je t’invite à t’inscrire sur ce lien pour visionner 3 vidéos qui expliquent les bases pour devenir graphiste freelance. 

Le blogging

Être blogueur consiste à tenir un blog et à publier régulièrement du contenu. Que ce soient des articles de blog, des vidéos ou des podcasts.

Très bien, mais comment monétiser ça ? 

C’est simple, il faut au préalable choisir une thématique qui te plaît et aussi où il y a de la demande. Si tu n’as pas d’expertise dans un domaine en particulier, alors forme-toi. Que ce soit avec un accompagnement, du contenu gratuit, des formations en ligne, etc.

Après, lance ton blog et publie du contenu fréquemment. Le but est d’attirer un maximum de trafic et transformer tes lecteurs en acheteurs. Tu pourras monétiser tes connaissances en vendant tes propres formations, tes coachings, tes eBooks et j’en passe…

Vu comme ça, ça ne fait pas rêver et ça semble assez lourd. Mais si tu souhaites préserver ta religion, ton voile et tout ce que tu as de plus cher, de manière inévitable, il y a des actions à mettre en place. Certes, tu n’auras pas de résultats rapidement, mais une fois que tout sera mis en place, il y aura un effet boule de neige. Et tout s’enchaînera, souvent sans que tu t’y attendes, incha Allah. 

Et franchement, c’est l’activité la plus lucrative sur internet. Il suffit d’avoir des articles de blog positionnés en première page sur Google et le tour est joué. Si tu souhaites te former au blogging, je te recommande vivement la formation de Vincent Hégo. Tu auras accès à plus de 8 h de formation où tu vas apprendre comment créer un blog rentable, le transformer en machine à vendre, et le monétiser sur le long terme.

Social media manager

On peut aussi appeler ce métier community manager. Sans faire de définition technique, ça consiste à gérer un ou plusieurs réseaux sociaux d’une entreprise dans le but de leur apporter plus de visibilité et donc leur permettre de faire plus de ventes. 

Tu peux passer par la case étude, ou alors par la case autodidacte qui est la meilleure des solutions. 

Il suffit que tu maîtrises un seul réseau social et de proposer tes services aux entreprises. Il faut trouver des stratégies pour animer une communauté et les « pousser » à l’achat.

Je pense notamment à Instagram ou Facebook. THIS IS THE PLACE TO BE! Pas besoin d’exceller en la matière, mais forme-toi un minimum. 

Énormément d’entreprises souhaitent déléguer la gestion de leurs réseaux sociaux. Et en parlant de formation, je te recommande celle de Déborah du blog « Debynski ». C’est une experte des réseaux sociaux, elle-même est community manager et a donc décidé de transmettre son savoir à un maximum de personnes. 

Actuellement, sa formation est fermée, mais elle a créé un défi sur 4 jours pour organiser ton changement de carrière et devenir Social media manager. Un très bon emploi pour femme voilée, bien sûr, en freelance. 

Le e-commerce

Le commerce en ligne est aussi un excellent moyen de générer des revenus depuis chez soi. Islamiquement on appelle ça une « tijara ».

Tu peux vendre tout type de produit physique en créant une boutique en ligne. Les principaux avantages du e-commerce sont :

  • Ton site internet est accessible 24 h/24/ ;
  • Tu peux toucher des clients de n’importe quel endroit dans le monde ;
  • Pour éviter d’avoir du stock chez toi, tu peux faire appel à un service pour gérer tes commandes, comme Amazon ou autre ; 
  • Et surtout, ne cherche pas à vendre le produit du siècle ! Rien ne sert de réinventer la roue. Regarde ce qui marche et inspire-toi sans copier. Sur internet, tout se vend !   

Les 2 meilleures plateformes pour héberger sa boutique sont Shopify et WooCommerce sur WordPress. 

Mais tu te doutes bien que pour espérer réussir dans ce business model, il faudra appliquer des stratégies de vente et créer des offres irrésistibles dans le but d’inciter les prospects à passer à l’achat. 

Voici quelques conseils pour avoir une bonne stratégie de vente :

  • Choisis une catégorie de produit qui marche bien ; 
  • Cherche des fournisseurs et n’hésite pas à comparer les prix ainsi que la qualité des produits ; 
  • Achète quelques produits, 20 maximum pour ne pas te charger et voir s’il y a du potentiel ;
  • Si tu as peur d’investir dans la création d’une boutique en ligne, opte pour un réseau social tel que Facebook ou Instagram ;
  • Prends de jolies photos ;
  • Fais-en la promotion et crée une offre irrésistible, par exemple : « 1 produit acheté, le deuxième à -50 % » ;
  • Communique régulièrement autour de tes produits que ce soit en publication ou en stories ;
  • N’hésite pas à faire appel à des influenceurs pour promouvoir tes produits et toucher plus de personnes.

Pour la création de ton site e-commerce je te recommande très fortement de suivre la formation d’Alexis. Tu auras accès à 18 modules qui t’aideront dans la création de ta première boutique en ligne. 

Maintenant, passe à l’action !

Je t’ai présenté les meilleures solutions pour travailler depuis chez toi et éviter de faire des concessions dans ta religion. Ma sœur il ne tient qu’à toi pour passer à l’action. Et celui qui délaisse quelque chose pour Allah, il lui remplacera par quelque chose de meilleur.

Le marché de l’emploi pour femme voilée est quasi inexistant en France. Place ta confiance en Allah.

Beaucoup de sœurs se sont lancées dans l’entrepreneuriat et réussissent à en vivre, pourquoi pas toi ? Certes, cela demande beaucoup d’effort et d’investissement. Mais quelle satisfaction personnelle de gagner de l’argent depuis son canapé et une connexion internet !

Et pour rappel, si tu souhaites être accompagnée par mes soins dans la création de ton activité en ligne, je t’invite à t’inscrire dans ce formulaire. Je te recontacterai pour un appel diagnostic incha Allah. 

Qu’Allah nous accorde la réussite. 🤲

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à le partager sur Pinterest ⬇️